Atelier de réflexion sur l’adéquation des compétences pour les migrant-es au Maroc

L’amélioration de l’adéquation entre les compétences des migrant-es (à savoir les migrant-es potentiels, les travailleurs-euses étranger-es et les migrant-es de retour) et les besoins du marché du travail marocain a été identifiée comme axe stratégique de réflexion et de renforcement de capacités dans le cadre de l’analyse des besoins de formation du projet SURE du CIFOIT. Le caractère prioritaire de cette thématique pour les services publics de l’emploi et pour le patronat marocain a été à nouveau cité durant la dernière activité de formation du CIFOIT (« Intégration de la migration dans les politiques actives du marché du travail ») qui s’est tenue à Rabat au mois de mars 2019.

C’est pour répondre à ce besoin que le CIFOIT a organisé du 03 au 05 juillet 2019 à Casablanca (Royaume du Maroc) un atelier de réflexion sur l’adéquation des compétences pour les migrants et migrants de retour au Maroc. L’objectif premier a été d’entreprendre une réflexion sur la correspondance entre les besoins du marché du travail marocain et les compétences des catégories cibles de migrants, pour que ces derniers puissent participer le plus pleinement possible au développement durable du Maroc.
Cet atelier de réflexion a permis aux participant-es de :

  • Identifier les mécanismes et programmes clé pour améliorer l’employabilité des travailleurs étrangers et migrant-es de retour au Maroc
  • Distinguer entre les différentes techniques de profilage pour le ciblage dans les PAMT
  • Analyser les modalités d’évaluation des pénuries de compétences pour le marché du travail marocain
  • Comprendre les étapes de la mise en place d’un système d’évaluation et de certification des compétences pour les travailleurs migrants / de retour
  • Identifier les possibilités pour tirer parti de la migration pour combler les pénuries de compétences sur le marché du travail
  • Appréhender les enjeux des partenariats entre services publics et privés de l’emploi selon les objectifs énoncés dans la stratégie nationale pour l’emploi

Atelier de formation sur l’intégration de la migration dans les politiques actives du marché du travail (Rabat, 11-14 mars 2019)

Dans le cadre du projet intitulé « Favoriser la réinsertion socioprofessionnelle des migrants de retour en Afrique du Nord » (SURE), le CIFOIT, en collaboration avec le Ministière du Travail du Maroc, a organisé un atelier de 4 jours à Rabat intitulé « Intégration de la migration de main d’oeuvre dans les politiques actives du marché du travail ». Cet atelier a été concu pour les représentants des institutions publiques clé impliquées dans la gouvernance des migrations de main d’oeuvre, et particulièrement le Ministère du Travail, le Ministère chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration, l’Agence Nationale de Promotion de l’Emploi et des Compétences (ANAPEC), l’Entraide Nationale, le Conseil de la Communauté des Marocains à l’Etranger, et l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail (OFPPT). L’atelier a réuni ces acteurs clé dans le but de renforcer leurs capacités en matière d’intégration de la migration dans les politiques de l’emploi et de la formation professionnelle, tout en tenant compte des défis spécifiquement rencontrés par les femmes migrantes tout au long du cycle migratoire. Plus spécifiquement, le cours a permis aux partiicpants d’identifier des possibilités d’intégrer les migrants dans les politiques actives du marché de l’emploi, de développer des indicateurs de cohérence politiques aux différentes étapes du cycle de vie des politiques et à différents niveaux de gouvernance, et d’identifier les principaux domaines de convergence entre les politiques migratoires et les politiques de l’emploi et de la formation professionnelle.